Archives pour l'étiquette newcrafts

Comme tout le monde, j’ai parfois envie de me frapper. Pas méchamment. Pas trop violemment non plus. Mais j’ai parfois envie de me frapper. Le plus souvent le front avec ma paume. Un peu comme ce bon vieux Capitaine Picard. 

Parfois, c’est parce que j’ai (re)fait une erreur. Mais c’est souvent quand on me fait me rendre compte de quelque chose où – a posteriori – je me dis que j’aurais dû le voir tout seul. « BON SANG, MAIS C’EST BIEN SÛR ! »

Dans le cas qui nous intéresse, c’est une conférence qui m’a aidé à ouvrir les yeux sur un sujet que j’entrevoyais sans le voir dans sa globalité. Cette, conférence, c’est « Fighting the invisible enemy » de Paul Rayner.

Continuer la lecture

Lors de la dernière Newcraft 2018, j’ai beaucoup apprécié la session de clôture présenté par Dylan Beattie.
Elle avait pour sujet le code legacy, vaste sujet de discussion dans le domaine du développement.
Si tout développeur à un jour ou l’autre été confronté à ce que l’on appelle du code legacy, sa définition peut varier d’une personne à l’autre. Mais au final cela conduit souvent au débat suivant : faut-il réécrire ce code ou essayer de le maintenir ?
Continuer la lecture

Jessica Kerr a présenté le premier jour de Ncrafts 2018 un talk passionnant : The Origins of Opera and the Future of Programming.
L’idée de ce talk est de s’inspirer de l’origine de l’Opera pour améliorer la façon dont nous développons.
Ce talk est typiquement ce pour quoi on se rend chez Ncrafts : un talk qui s’éloigne de la technique, qui prend du recul et qui au final nous inspire quotidiennement.
Jessica est une développeuse américaine qui vit dans le Missouri, elle travaille pour Atomis, une solution d’intégration continue.

Continuer la lecture